Immobilier neuf ou ancien ? Différences et conseils

Tableau comparatif en bas de page ▼

 

Différence 1 : Les frais d'acquisition du  bien immobilier

En effet entre logements neufs et anciens, ces frais ne sont pas identiques. Pour les logements anciens, les frais de notaires représentent environ 6 à 8 % du prix d'achat auquel il faut ajouter des frais d'agence allant de 4 % à 8 % alors que pour un achat d'un bien immobilier neuf le total des frais représente 2 à 3 % (frais de notaire).

 

Différence 2 : La consommation d'énergie

La consommation d'énergie d'un bien immobilier neuf

La norme actuelle RT 2012 (réglementation thermique) oblige une consommation en catégorie A avec peu de rejet en CO² et un mode de construction avant le permis de construire poussant à la recherche de solutions pour peu consommer d'énergie.

Philippe Petit Promoteur va plus loin, dans une démarche d'innovations perpétuelles, si bien que l'entreprise a choisi sur le futur programme « Home Parc », qui sera en commercialisation à partir de mars 2017, d'obtenir la norme RT 2012 HPE (Haute Performance Energétique). Depuis 2008, l'ensemble des programmes Philippe Petit Promoteur sont labellisés BBC (Bâtiment Basse Consommation), ce qui est l'équivalent aujourd'hui de la RT 2012 en terme de consommation primaire.

La consommation d'énergie d'un bien immobilier ancien

Une plus grande consommation d'énergie car bénéficiant en général d'une moins bonne isolation thermique, les logements anciens consomment jusqu'à quatre fois plus, en chauffage notamment, que les logements neufs dis BBC (Bâtiment Basse Consommation). Attention, certains bien ancien, suivant leurs principes constructifs, orientation, système énergétique consomment cependant nettement moins d'énergie que d'autres. L'état de vétusté est donc à prendre en compte pour évaluer le coût des travaux de rénovation d'un bien ancien.

Acheter du neuf c'est aussi poser ses valises sans la contrainte de modifications intérieures à apporter, travaux à entreprendre... Chez Philippe Petit Promoteur notamment, nous vous accompagnons dès le début dans vos démarches de personnalisation intérieure si vous le souhaitez.

 

Différence 3 : Les incitations fiscales

Tout d'abord pour l'achat d'un bien immobilier neuf, vous êtes exonérés partiellement de taxe foncière pendant les deux premières années.

Ensuite, de nombreuses incitations fiscales poussent à l'achat d'un bien immobilier neuf ou bien à engager des travaux de rénovation. Actuellement, les deux principaux dispositifs que sont la loi Pinel et le prêt à taux zéro (si vous souhaitez en apprendre plus il vous suffit de suivre le lien inscrit sur chacun d'eux) incitent à l'achat neuf / rénovation pour renouveler le parc immobilier et créer toujours plus de logements pour suivre la demande.

 

Tableau comparatif

 

Ancien

Neuf

Frais d'acquisition

- +

Consommation

- +

Incitations fiscales

= =